Les consultants altruiste ont leur club

Les consultants altruistes ont leur club

Un club qui accueille tout consultant, éthique et fréquentable, acceptant de donner au moins une journée par an au profit des plus démunis.

 

On peut dire que le monde est stone et que l’individualisme triomphe. En même temps, je n’ai jamais rencontré autant de personnes prêtes à se dévouer pour les autres. On peut dire que le business c’est la jungle, on peut dire que les patrons veulent se mettre un maximum dans les poches et que les consultants vendent leur journée à prix d’or. Que nenni ! ce ne sont que des clichés. En voici la preuve.

J’ai eu la chance, fin 2016, d’être mêlée à un groupe de consultants en entreprise qui ont décidé de faire don d'une partie de leur temps pour aider les plus démunis. Soit directement sous la forme d’une prestation gratuite offerte à des associations qu’ils ont sélectionnées, soit en décidant de ne pas facturer une ou plusieurs journées à leurs clients et en demandant à ces derniers de faire don de l’équivalent de leurs honoraires aux associations qu’ils leur auront indiquées.
Dans un premier temps, ils ont choisi d’aider des associations oeuvrant à l’éducation des jeunes enfants défavorisés.

A y réfléchir de près, peut-être faut-il que le monde soit vraiment stone pour avoir de telles idées. Et des idées, ils n’en manquent pas (ils sont consultants). Pour commencer, ils font un clin d’oeil aux « entreprises libérées » et choisissent de créer un club sous la forme d’une « association libérée », sans statuts et sans élus, qui ne fait transiter aucun fonds en son sein. Et plus que tout, ils ne souhaitent ni disposer d’une structure de pouvoir, ni entrer dans une quelconque logique de communication. Le club "CCA" fait le pari que l’intelligence du coeur et le désir de convivialité de ses membres sont plus forts que les mises en avant égoïstement tapageuses. Ils sont aujourd’hui une quinzaine. Si vous souhaitez vous aussi mettre de l’altruisme et de l’humilité dans votre vie professionnelle, vous pouvez les rejoindre. Il n’y a aucun risque, au contraire, juste une chance supplémentaire de partager avec vos clients l’idée de faire, ensemble, du bien autour de vous.  

 

Si l’idée vous séduit, envoyez-moi un mot, je transmettrai. (Ils seront présents au Forum du management au Musée Würth, le 21 mars).